Anxiety Free

Patrick McKeown

Note – chaque page de ce type est organisée de la manière suivante :
une photo que tu peux partager sur Pinterest, une citation importante du livre, un avis personnel, les 5 idées principales que j’ai choisi de partager, et enfin la possibilité de télécharger la Morning Note en fiche PDF.

« Ce livre est pour toutes les personnes qui souhaitent mieux comprendre comment fonctionne leur esprit et ne pas se laisser enfermer dans des pensées inutiles. D’ici trois semaines, vous sentirez que vous aurez un meilleur contrôle de vos pensées, plus de concentration, mais surtout plus d’énergie, de bonheur et de joie de vivre. Voici un livre simple et direct qui joint deux perspectives.

La première consiste corriger sa respiration en utilisant la méthode Buteyko : chez les personnes sujettes au stress, à l’anxiété et à la dépression, elle est souvent beaucoup trop rapide, ce qui empêche une oxygénation optimale des organes, notamment du cerveau. Enfin, la seconde consiste à prendre conscience de l’activité du mental et de la nature des pensées, pour essayer de s’en détacher. » Patrick McKeown

Mon avis sur le livre

Anxiety Free est un très bon petit « manuel » avec d’excellentes idées pour se libérer, en quelques semaines seulement, de l’anxiété chronique. Ce livre parle énormément de respiration et est également une belle introduction à la méthode « Buteyko ». J’ai d’ailleurs déjà acheté d’autres livres du même auteur (à venir prochainement) pour en découvrir encore plus sur le sujet !

Ma note : 4/5

5 idées du livre💡

 

Idée n°1 – 60000 pensées par jour, 95% d’entre elles sont inutiles

« Les chercheurs estiment que nous avons environ 60000 pensées par jour. De plus, 95% de ces pensées sont soit répétitives, soit complètement inutiles, et créent de l’inquiétude ou de l’anxiété. Si nous pouvions réduire l’activité de ces pensées inutiles, ne serait-ce que de 50%, nous serions extrêmement heureux. Et si nous pouvions les éliminer complètement, nous vivrions à l’état de bonheur suprême. Penser est une maladie. » C’est pourquoi nous devons absolument apprendre à ralentir le flux de nos pensées. Moins penser, ou penser plus “utile” est l’une des clés pour réduire/éliminer notre anxiété. Pour y remédier, deux axes principaux sont développés : le premier est la justesse de la respiration, le second est l’activité de notre mental.

Idée n°2 – Respirer uniquement par le nez !

« Toute votre respiration ne devrait se faire que par le nez. Ne respirez pas par la bouche. La nature nous a offert un merveilleux instrument, notre nez, pour nous aider respirer avec une meilleure régularité et à mieux filtrer l’air entrant dans notre corps. » Breaking news : l’homme peut vivre plusieurs jours sans boire ou manger, mais ne peut vivre plusieurs minutes sans respirer. L’une des principales règles est de respirer uniquement par le nez, respirer par la bouche engendre du stress et de l’anxiété. Eh oui, c’est également un art de respirer correctement !

Idée n°3 – Le phénomène d’hyperventilation chronique

« L’hyperventilation signifie que nous inspirons plus d’air que notre corps en a besoin. C’est un phénomène très comparable à celui de la sur-alimentation. » « Trop respirer » est un problème courant dans notre vie moderne, avec des facteurs croissants tels que l’urgence, la tension, la colère, le stress, le manque d’exercice, etc… Lorsque notre respiration est trop rapide, nous respirons trop d’oxygène et notre taux de CO2 diminue. Nos vaisseaux sanguins deviennent alors plus étroits, ce qui empêche une circulation optimale de l’oxygène à travers le corps et le cerveau. Pour contrer ce phénomène, une bonne méthode peut être de compter sa respiration de sorte à inspirer-expirer sur des périodes de 6 à 10 secondes.

Idée n°4 – Le sport : un double antidote

« Il n’y a que deux moyens d’augmenter le niveau de CO2 dans l’organisme : ralentir la respiration, ou produire plus de CO2 en faisant de l’exercice physique. » Si faire du sport est important pour cet aspect « augmentation de CO2 », c’est également un excellent moyen de réduire l’anxiété. Celle-ci est causée par une trop grande proportion à se projeter négativement dans le futur. Or, lorsqu’on fait du sport, on est plus facilement concentré sur le présent. C’est d’ailleurs un exercice très intéressant : lors des séances sportives, toujours se focaliser sur sa respiration et les sensations internes de son corps.

Idée n°5 – Nos pensées créent notre santé mentale / Méditer pour tuer l’anxiété.

« Nous avons tous des pensées qui viennent et partent sans cesse. Ces pensées sont les uniques créateurs de notre santé mentale. Soyez donc un excellent gardien de votre esprit. » Robin Sharma, dans le moine qui vendit sa Ferrari (notes ici) nous le disait ainsi : « si tu soignes ton esprit, si tu le nourris et si tu le cultives comme un jardin fertile et riche, il produira des fleurs au-delà de tes attentes. Pour vivre pleinement, tu dois monter la garde à la porte de ton jardin et ne laisser pénétrer que les meilleures informations.»  Le meilleur moyen de les observer est de pratiquer la méditation (notes de l’art de la méditation ici). Nous ne sommes pas nos pensées, nous ne sommes pas notre esprit. En se focalisant sur le moment présent, méditer permet non seulement de nous libérer de toute anxiété, mais surtout de découvrir qui nous sommes réellement…

Télécharge la Morning Note

Si ces idées te parlent, je te propose de télécharger gratuitement la Morning Note de ce livre. C’est une fiche PDF où tu retrouveras les 5 idées dans un format idéal.

Si tu fais partie de mes contacts privés, la fiche PDF se trouve dans le lien Google Drive que je t’ai déjà transmis.

Si ce n’est pas encore le cas, tu peux cliquer ci-dessous, t’inscrire gratuitement, et je t’enverrai immédiatement le lien pour télécharger toutes mes MorningNotes (plus d’une centaine).

Pin It on Pinterest

Share This