The Procrastination Equation

Piers Steel

Note – chaque page de ce type est organisée de la manière suivante :
une photo que tu peux partager sur Pinterest, une citation importante du livre, un avis personnel, les 5 idées principales que j’ai choisi de partager, et enfin la possibilité de télécharger la Morning Note en fiche PDF.

« Est-ce que vous surfez sur le web au lieu de finir un projet important ? Est-ce que vous dîtes toujours que vous commencerez ce régime… demain ? Encore une ? Est-ce que vous regardez la télé tard le soir au lieu d’aller vous coucher ? Vous n’êtes pas seul. 95% des gens admettent procrastiner. La procrastination est dans nos gênes, et avec toutes les distractions disponibles dans notre monde digitalisé, mettre les choses de côté n’a jamais été aussi simple. » Piers Steel

Mon avis sur le livre

Un très très bon livre de recherche, des centaines de références scientifiques et psychologiques, de la théorie et surtout, beaucoup de concret et de pratique. Bref, tout ce que j’aime. Le travail de Piers Steel a été largement reconnu et c’est d’ailleurs très mérité. On y découvre les 4 composantes majeures de la procrastination : est-ce que l’on pense réussir dans ce que l’on fait, est-ce que l’on aime ce que l’on fait, est-ce que l’on se laisse facilement distraire et combien de temps avons-nous devant nous pour le faire.

Le livre est uniquement disponible en anglais mais si le sujet de la procrastination t’intéresse et te passionne, c’est une pépite que je te recommande fortement (cinq sur cinq, sans hésiter) ! En attendant, la note te donnera un avant-goût avec cinq idées plutôt sympas

Ma note : 5/5

5 idées du livre💡

 

Idée n°1 – L’équation de la motivation / procrastination

Voici le coeur de ce super livre, l’équation de la motivation : Motivation = (Attentes x Valeur) divisé par (Impulsivité x Délai). On analyse rapidement chacune des variables avant d’aller un peu plus dans le détail dans cette note. L’idée est d’avoir un numérateur le plus élevé possible : c’est-à-dire de fortes valeurs pour les attentes (est-ce que je m’attends vraiment à réussir ?) et pour la valeur (est-ce que cela compte vraiment pour moi ?), et un dénominateur le plus bas possible : c’est-à-dire de faibles valeurs pour l’impulsivité (le facteur numéro 1 de la procrastination, on se laisse trop souvent distraire pour succomber à la gratification immédiate d’une autre tâche), et pour le délai (plus on a de temps pour le faire, plus on aura tendance à le repousser). L’objectif du livre est évidemment de nous aider à optimiser chacune de ces variables !

Idée n°2 – Optimiser son optimisme par des petites victoires

Le premier point important pour ne pas procrastiner est de savoir que l’on va réussir dans notre tâche, d’avoir des attentes de succès élevées : « quand on établit des séries de petits objectifs qui nous challengent mais largement atteignables, on maximise notre motivation et donne plus de sens à notre accomplissement. Pour ceux qui perdent souvent leur motivation au fil du temps, réaliser des spirales positives de petites victoires peut être une solution. » J’aime cette idée : des babystep et des petites victoires. Pour moi, chaque lecture en est une, chaque note en est une, et la motivation reste intacte 🙂

Idée n°3 – Rendre une corvée plus agréable

Accorde t-on suffisamment de valeur à ce que l’on doit faire ? Lorsque ce n’est pas le cas (la vaisselle, les tâches administratives, qui sont d’ailleurs celles les plus repoussées), il peut être important de les rendre bien plus agréables : « établissez une liste de récompenses que vous pouvez vous attribuer lorsque vous faîtes votre corvée, considérez des moyens de rendre l’action plus agréable (comme de la faire en écoutant de la musique) ». Et si c’est le quotidien entier qui semble peu supportable (un boulot dont on a déjà fait le maximum pour essayer de le rendre plus sympa au quotidien), on pourra commencer à se poser de sérieuses questions sur potentiellement, un avenir professionnel différent !

Idée n°4 – Gérer / supprimer sa kryptonite

Troisième aspect, le plus critique : les distractions. Notre impulsivité est notre pire ennemi. Quel est ta kryptonite ? Ce type d’activités, souvent de distraction pure, qui nous barrent la route de la productivité ? On veut mieux les gérer, sinon les supprimer. Je parle par exemple de choses comme regarder sans cesse les notifications de son smartphone, les news ou les applications d’info sportives, mais aussi les jeux vidéo ou les tv shows le soir. Si nous voulons baisser notre niveau de procrastination, nous devons prendre conscience de notre kryptonite, et potentiellement la retirer de notre quotidien !

Idée n°5 – L’écriture du pire scénario possible

Qu’arriverait-il si on repoussait sans arrêt ce que nous devons faire ? On prend un stylo (ou un clavier), et on écrit le pire des scenarii possibles. On raconte comment on a finit par perdre son boulot et comment on s’est retrouvé à la rue après avoir manqué une présentation importante dont on avait sans cesse repousser la préparation. Ou comment on s’est retrouvé avec 50 kilos de plus après avoir toujours remis au lendemain le début de sa remise en forme. Ou bien comment, dix ans plus tard, on a fini par devoir 50000 euros à l’Etat après avoir repoussé le paiement de ses impôts d’années en années. Bref, on raconte le pire, avec du détail. Ça peut être une idée pour enfin s’y mettre ! Les recherches montrent que ça fonctionne !

Télécharge la Morning Note

Si ces idées te parlent, je te propose de télécharger gratuitement la Morning Note de ce livre. C’est une fiche PDF où tu retrouveras les 5 idées dans un format idéal.

Si tu fais partie de mes contacts privés, la fiche PDF se trouve dans le lien Google Drive que je t’ai déjà transmis.

Si ce n’est pas encore le cas, tu peux cliquer ci-dessous, t’inscrire gratuitement, et je t’enverrai immédiatement le lien pour télécharger toutes mes MorningNotes (plus d’une centaine).

Tu en veux plus ?

 

Je parle aussi de ce livre dans les vidéos ou articles ci-dessous :

Vidéos :

016 – 4 clés pour arrêter de procrastiner, grâce à une équation un peu étrange (4’05)

Pin It on Pinterest

Share This