When

Daniel Pink

Note – chaque page de ce type est organisée de la manière suivante :
une photo que tu peux partager sur Pinterest, une citation importante du livre, un avis personnel, les 5 idées principales que j’ai choisi de partager, et enfin la possibilité de télécharger la Morning Note en fiche PDF.

« Je vais vous montrer que le timing est réellement une science, une nouvelle discipline de recherche qui nous offre des clés indispensables pour travailler plus intelligemment, et vivre un quotidien plus agréable. Dans chaque librairie, vous trouverez des livres qui vous explique « comment faire ». Voyez ce livre comme une nouvelle catégorie, celle de « quand faire ».

Durant ces deux dernières années, deux chercheurs et moi-même avons analysé plus de sept cents études, dans des domaines tels que l’économie, l’anthropologie, endocrinologie, la chronobiologie ou la psychologie sociale, dans le but de vous révéler la science cachée du timing. » Daniel Pink

Mon avis sur le livre

When de Daniel Pink, ce sont des tas d’études scientifiques bétons, beaucoup de sagesse et un style d’écriture au top. Si tu me connais, tu sais d’avance que j’ai adoré ce livre ! C’est vraiment un ouvrage d’un nouveau genre, qui nous explique à quel point notre quotidien suit certains rythmes, et qui nous apprend à optimiser notre timing : quand faire quoi ? Une lecture hautement recommandée à celles et ceux qui souhaitent optimiser leurs journées !

Ma note : 4/5

5 idées du livre💡

 

Idée n°1 – Les vagues cachées de notre journée

Daniel Pink commence ce livre par plusieurs études où l’on cherche à suivre le niveau d’humeur des gens, minute par minute au quotidien (par exemple avec des algorithmes analysant tous les tweets postés – environ 6000 par seconde sur terre). Ces études arrivent toutes à la conclusion que nous répétons un même schéma dans notre journée : un pic – une chute – un rebond. En bref, nous oscillons. Par exemple, notre niveau de bonheur, d’humeur ou d’énergie a tendance à augmenter durant la matinée, chuter durant l’après-midi, et remonter en soirée. L’une des conclusions importantes est qu’il faut tenir compte de ses « vagues cachées ». Le repas du midi est essentiel, la sieste ou une phase de repos durant l’après-midi l’est tout autant. On en parle dans les idées 2 et 3 !

Idée n°2 – Nappuccino – Le café avant la sieste

Nap + Cappuccino = Nappuccino #génie 🙂 L’idée est contre-intuitive, mais belle : prendre un café, mettre un timer sur 25 minutes, et aller faire sa sieste. Why ? Premièrement, la caféine met environ 25 minutes avant de faire son effet dans l’organisme : on s’assure donc un double réveil, avec les bénéfices de la sieste ET ceux de la caféine. Deuxièmement, concernant la durée du timer, au delà de 30 minutes, la sieste crée une inertie du sommeil avec un réveil très difficile. L’idéal étant de « siester » entre 10 et 20 minutes !

Idée n°3 – 5 types de pauses pour restaurer notre énergie au quotidien

Voici 5 types de pause que tu peux intégrer dans ta journée : 1- Les micro-pauses. J’aime beaucoup la règle 20-20-20 : quand tu travailles, toutes les 20 minutes, regarde pendant 20 secondes quelque chose qui est à au moins 20 mètres. Tu peux également aller simplement chercher un verre d’eau très régulièrement. 2- Les pauses sportives. On est trop sédentaire sur son bureau, l’idée est d’aller marcher quelques minutes, voir de faire quelques pompes au moins une fois par heure. 3- Les pauses nature. Si il y a un parc pas très loin, profites-en ! 4- Les pauses sociales. Tu peux planifier, chaque jour, une petite pause pour discuter, ou appeler un ami. 5- Les pauses mentales. La méditation, et/ou la respiration contrôlée font du bien à notre productivité ! Clique ici si tu veux apprendre à méditer 5 minutes chaque jour.

Idée n°4 – S’arrêter en plein travail

J’adore cette idée ! « Ernest Hemingway est un auteur du 20ème siècle. L’une de ses techniques favorites de productivité était de terminer ses sessions d’écriture en plein milieu d’une phrase ou d’un paragraphe. Cela l’aidait à retrouver immédiatement un momemtum et ne pas reprendre à zéro lors des sessions suivantes. » Intéressant ! L’effet Zeigarnik est derrière tout ça : on a plus tendance à se souvenir d’un travail inachevé (et à le ressasser) que d’une tâche accomplie. À essayer !

Idée n°5 – Comment terminer sa journée ?

« Quand notre journée de travail se termine, on a tendance à se précipiter et à faire la course – récupérer les enfants, rentrer, faire à manger, … Mais la science nous suggère en réalité de s’arrêter, et de prendre quelques minutes pour revenir sur notre journée, de sorte à en tirer quelque chose de gratifiant, notamment en notant ce que l’on a accompli depuis la matinée. Prendre conscience de sa progression est l’outil le plus motivant dans notre quotidien. […] Bonus : si vous avez une minute supplémentaire, envoyez un mail de remerciement à un collègue. » J’aime ce passage sur la notion de progrès. Dans les bonnes journées, revenir sur ce que l’on a accompli nous donne un sens d’achèvement. Dans les mauvaises, cela nous montre que l’on a fait plus que ce que l’on pensait. Et toi, comment tu termines ta journée ?

Télécharge la Morning Note

Si ces idées te parlent, je te propose de télécharger gratuitement la Morning Note de ce livre. C’est une fiche PDF où tu retrouveras les 5 idées dans un format idéal.

Si tu fais partie de mes contacts privés, la fiche PDF se trouve dans le lien Google Drive que je t’ai déjà transmis.

Si ce n’est pas encore le cas, tu peux cliquer ci-dessous, t’inscrire gratuitement, et je t’enverrai immédiatement le lien pour télécharger toutes mes MorningNotes (plus d’une centaine).

Pin It on Pinterest

Share This