L’art subtil de s’en foutre

L’art subtil de s’en foutre

Mark Manson / Eyrolles © 2017 – 188 pages
Un guide à contre-courant pour être soi-même / 
Un livre de développement personnel pour ceux qui détestent le développement personnel.


Note : 4/5

Acheter le livre

Télécharger la MorningNote Fiche PDF


Si l’amélioration de soi et la réussite vont souvent de pair, elles ne se confondent pas pour autant.

Le discours ambiant est saturé jusqu’à l’obsession d’injonctions à positiver. Sois plus heureux, sois en meilleur santé, sois le meilleur, meilleur que les autres, sois plus intelligent, plus rapide, plus riche, plus sexy, plus populaire, plus productif, toujours plus envié et admiré. Sois parfait, pour ne pas dire exceptionnel, […] envole-toi en hélico vers ton boulot hyper gratifiant où tu passes d’intéressantes journées à sauver la planète.

Seulement quand tu appuies sur pause deux secondes pour réfléchir, tu t’aperçois que les conseils dont on te rabat les oreilles du matin au soir pour positiver et trouver le bonheur n’aboutissent, en réalité, qu’à te focaliser sur ce qui te manque. Dans le genre faisceau laser, ils pointent sur tes défauts et tes ratages. Dans le style loupe, ils les grossissent pour que tu les voies en énorme. Du coup, tu potasses les meilleures stratégies pour te faire de la thune parce que tu penses que tu n’as pas assez comme ça.

Tu te poses devant le miroir en répétant « je suis beau » parce que tu trouves que tu ne l’es pas assez comme ça, tu te mets à suivre scrupuleusement les recommandations des guides genre « les relations amoureuses pour les Nuls », parce que tu juges que tu n’es pas assez aimable comme ça. Tu fais des exercices de visualisation à la con pour réussir davantage parce que tu as dans l’idée que tu ne réussis pas assez comme ça.

Paradoxalement, cette fixette sur le positif – sur ce qui est mieux, sur ce qui est supérieur – ne sert qu’à te rappeler en boucle ce que tu n’es pas, ce que tu n’as pas, ce que tu aurais dû être mais a échoué à devenir. Quelqu’un de vraiment heureux n’éprouve pas le besoin de se planter devant une glace pour répéter cinquante fois « je suis heureux », il l’est, point barre.

Plutôt pas mal comme citation d’entré non ? J’avais commencé à lire la version anglaise il y a plusieurs mois, et n’ayant pas aimé le premier quart, je l’avais mis de côté. J’en ai repris la lecture cette semaine, et finalement, c’est plutôt sympa, avec pas mal d’idées très intéressantes. Dans la MorningNote, en quelques petites minutes, on parle de choisir ses propres combats, de la tyrannie de l’exceptionnel, du rapport faute/responsabilité, de loi des efforts inverses (et la fameuse loi de l’évitement de Manson), et du fait de passer à l’action avant tout le reste !


Les 5 idées 💡 de cette MorningNote :

n°1 : Choisis tes combats, ils conditionnent ta réussite

n°2 : Non, l’exceptionnel n’est pas la norme

n°3 : Responsabilité – Responsabilité – Responsabilité

n°4 : La loi de l’évitement de Manson

n°5 : Fais d’abord quelque chose, le reste suivra


Je t'envoie mes résumés de livres 📚 !

Ainsi que mes meilleurs conseils 💡, chaque lundi 📅

⬇️ Rejoins plus de 1000 abonnés ⬇️


Je respecte ta vie privée. #NoSpam Powered by ConvertKit

Tu as aimé cette note ? Si oui, tu aimerais sans doute consulter la liste de toutes mes notes téléchargeables en cliquant ici 😀

Top