Les 10 règles d’or de la santé

Dr Bertil Marklund

(en cours de construction)

Note – chaque page de ce type est organisée de la manière suivante :
une photo que tu peux partager sur Pinterest (à venir), une citation importante du livre (à venir), un avis personnel, les 5 idées principales que j’ai choisi de partager, et enfin la possibilité de télécharger la Morning Note en fiche PDF.

Mon avis sur le livre

Le propos du livre est simple : l’environnement influence 75% de notre santé, la génétique, 25%. Le Dr Bertil Maklund nous montre, à travers 10 courts chapitres, comment mettre toutes les chances de notre côté pour optimiser ces 75%. J’ai pris ce bouquin en le feuilletant un peu au hasard, après avoir lu 2-3 passages plutôt intéressant. Très honnêtement, je ne sais pas s’il vaut le coup. Mais j’ai réussi à en tirer quelques données intéressantes, qui m’ont permis d’écrire une note avec des idées « santé » assez différentes des autres livres

Dans cette note, on parlera donc notamment de dentition, de soleil, de radicaux libres et d’inflammation, et de relations sociales !

Ma note : 2,5/5

5 idées du livre💡

 

Idée n°1 – Combattre l’inflammation et les radicaux libres

« La grande menace qui pèse sur notre santé est la survenue d’une inflammation qui provient en grande partie de mauvaises habitudes de vie. » Toutes nos maladies sont causées par cette inflammation. Elle provient, en général, de la présence de radicaux libres, composants à forte charge électrique, qui nuisent à certaines cellules de notre corps. Comment la combattre ? Grâce à un mode de vie sain (qui forge de bonnes défenses immunitaires), préventif (qui diminue la production de radicaux libres) et protecteur (qui neutralise ceux déjà en place). Notons que « le tabac est, sans conteste, le pire producteur de radicaux libres et d’inflammation ».

Idée n°2 – Prendre le soleil (avec modération)

« Quand nous sommes dehors, nous nous exposons au rayonnement ultraviolet du soleil, qui se compose de rayons UVA et UVB. Ce sont les rayons UVB qui forment la vitamine D dans notre organisme lorsque les cellules de notre peau sont directement soumises à la lumière du soleil. » La prévention et la protection sont évidemment très importantes lorsqu’on est exposé au soleil, mais sache qu’une exposition est plus bénéfique que dangereuse. Comme le rappelait le professeur Giovannuccci de l’université d’Harvard : « Pour une personne qui meurt d’un cancer de la peau, 30 autres meurent d’une carence en vitamine D » …

Idée n°3 – Optimisme / Gratitude / Rire / Générosité

« Les optimistes vivent plus longtemps que les pessimistes et les études montrent que la différence de durée de vie peut atteindre 7 ans. » Voici l’idée : on ne naît pas pessimiste, on le devient. Un pessimiste peut donc apprendre à devenir optimiste. Quelques pistes de réflexion : Essayer d’adopter une attitude plus positive (notamment en arrêtant de se plaindre), tenir un carnet quotidien de gratitude, rire plus souvent (même si la situation ne s’y prête pas, la simple action de rire augmente le niveau d’endorphine, et donc la sensation de bienêtre) et être plus généreux (l’être humain est plus heureux en donnant qu’en recevant).

Idée n°4 – Soigner sa dentition

L’hygiène buccale influe sur l’état de la circulation sanguine. « Nous savons aujourd’hui que l’inflammation et le saignement de la gencive produisent souvent de profondes alvéoles et peuvent à la longue conduire à une parodontite. Les caries de même peuvent, si l’attaque est importante, causer une inflammation dans et autour des dents. Si on laisse ces maladies dentaires se développer sans intervenir, il y aura une diffusion constante de bactéries dans le circuit sanguin. » Et pour aller un peu plus loin, une étude à montré que « les personnes atteintes d’inflammation de la gencive et de parodontite présentaient une mortalité plus élevée de 20% à 50% de plus que les autres » !!!

Idée n°5 – Entretenir ses relations sociales

« L’homme est un animal social. Il a fondamentalement besoin d’entretenir des relations avec les autres hommes et d’avoir le soutien d’autrui pour vivre et rester en bonne santé. Il est probable que la vie sociale a été pour la race humaine l’une des stratégies primordiales de survie. […] Ceux qui ont des relations positives, par exemple des liens profonds avec leurs proches, avec des amis (même un animal domestique !), se relèvent plus rapidement après une maladie et vivent plus longtemps. » Ok ? Plutôt sensé non ? Une dernière stat : Une étude a montré que les risques d’infarctus et d’AVC sont 30% plus élevés chez des personnes ayant peu de relations sociales …

Télécharge la Morning Note

Si ces idées te parlent, je te propose de télécharger gratuitement la Morning Note de ce livre. C’est une fiche PDF où tu retrouveras les 5 idées dans un format idéal.

Si tu fais partie de mes contacts privés, la fiche PDF se trouve dans le lien Google Drive que je t’ai déjà transmis.

Si ce n’est pas encore le cas, tu peux cliquer ci-dessous, t’inscrire gratuitement, et je t’enverrai immédiatement le lien pour télécharger toutes mes MorningNotes (plus d’une centaine).

Pin It on Pinterest

Share This