Sur la brièveté de la vie

Sénèque

(en cours de construction)

Note – chaque page de ce type est organisée de la manière suivante :
une photo que tu peux partager sur Pinterest (à venir), une citation importante du livre (à venir), un avis personnel, les 5 idées principales que j’ai choisi de partager, et enfin la possibilité de télécharger la Morning Note en fiche PDF.

Mon avis sur le livre

Deuxième livre de Sénèque, après les Lettres à Lucilius, et c’est toujours aussi bon ! Au travers de son court essai, le philosophe nous explique comment prolonger la vie humaine en la débarrassant de toutes les futilités qui l’encombrent, et nous aide à savoir ce qu’est une vie vraiment vécue.
Dans cette note, nous parlerons de la valeur du temps, de procrastination et de la sagesse des grands anciens professeurs !

Ma note : 3,5/5

5 idées du livre💡

 

Idée n°1 – La vie n’est jamais trop courte lorsqu’on ne la gaspille pas

« Nous n’avons pas véritablement une existence courte, mais nous en gaspillons une part considérable. La vie nous a été donnée assez longue et avec une libéralité propre à l’achèvement des plus grandes choses, pour peu qu’elle soit bien gérée de bout en bout ; en revanche, dés lors qu’elle s’éparpille à travers luxe et inadvertance, dés lors qu’elle n’est dépensée pour aucune oeuvre de qualité, […] nous sentons qu’elle a passé. » Dés la deuxième page du livre, on entre directement dans le bain … Quoi de plus à rajouter à cette situation ? La vie n’est jamais courte lorsqu’on fait quelque chose qui a du sens pour nous …

Idée n°2 – La valeur du temps

« Les gens adorent recevoir pensions et allocations, et, pour les obtenir, ils ne ménagent ni leur peine, ni leurs sacrifices, ni leur énergie : personne n’apprécie le temps à sa véritable valeur ; chacun en use avec lui sans retenue, comme s’il était presque gratuit. » Apprends à reconnaître que rien n’a plus de valeur que le temps, et arrête de gaspiller ce temps-là à faire des choses insignifiantes (« Combien de temps pour un créancier, pour un subalterne, pour une scène de ménage »). On est d’accord que personne ne donne son argent à n’importe qui ? Qu’en est-il du temps ? Il serait plutôt sage d’apprendre à mieux le gérer !

Idée n°3 – Procrastination is bad

« Peut-on trouver raisonnement plus sot que celui de ceux qui se flattent de prévoir ? Ils sont encore plus systématiquement occupés. Afin de pouvoir mieux vivre, ils dépensent leur vie à s’organiser la vie. […] Le plus grand obstacle à la vie est l’expectative, qui, suspendue au lendemain, gâche l’aujourd’hui. » On a toujours tendance à attendre un « meilleur moment » pour se lancer dans un nouveau projet. Sache que ce « meilleur moment » est toujours maintenant. Il faut arrêter de repousser ou de se trouver des excuses, et passer à l’action dés que possible (ou Sénèque te dira que tu es sot, à toi de choisir !). D’ailleurs, un grand homme d’Etat disait autrefois : « Le changement, c’est maintenant ». Au fond, c’était plein de sagesse ! 😀

Idée n°4 – Attendre la retraite pour commencer à vivre ?

« N’est-ce pas un étrange retard que de commencer à vivre juste quand on doit finir ? Quel oubli imbécile de la condition de mortel que de repousser à la cinquantième ou à la soixantième année les saines résolutions, et partant, de vouloir commencer une vie à un âge où peu de gens sont parvenus ! » Bon, c’était il y a 2000 ans, on vit un peu plus aujourd’hui. Mais cela vaut toujours, car on repousse également l’âge de la retraite … On va encore plus loin que la simple procrastination de la troisième idée. Pourquoi attendre la retraite pour « vivre » ? Pourquoi procrastiner à vie ?

Idée n°5 – Apprendre des anciens

« Si nous ne sommes pas d’une insigne ingratitude, nous aurons conscience que les fondateurs, universellement célèbres, de sublimes écoles de pensée sont nés pour nous, c’est pour nous qu’ils ont balisé la vie par avance. Nous pouvons débattre avec Socrate, douter avec Carnéade, trouver la paix avec Épicure. […] Puisque la nature supporte de partager avec nous l’accès à toutes les époques, pourquoi ne pas nous élancer de tout notre coeur dans ses immensités, qui sont éternelles, de concert avec les meilleurs esprits ? » Plusieurs philosophes ont passé toute leur existence à essayer de savoir comment vivre de la meilleure des façons. Pourquoi se priver de leur sagesse, sachant qu’aujourd’hui, elle est non seulement encore d’actualité, mais surtout très facilement disponible ? (merci internet !).

Télécharge la Morning Note

Si ces idées te parlent, je te propose de télécharger gratuitement la Morning Note de ce livre. C’est une fiche PDF où tu retrouveras les 5 idées dans un format idéal.

Si tu fais partie de mes contacts privés, la fiche PDF se trouve dans le lien Google Drive que je t’ai déjà transmis.

Si ce n’est pas encore le cas, tu peux cliquer ci-dessous, t’inscrire gratuitement, et je t’enverrai immédiatement le lien pour télécharger toutes mes MorningNotes (plus d’une centaine).

Pin It on Pinterest

Share This